Smiling Businessman

F A Q
Vos questions sont légitimes !

 

F A Q

- Que dois-je choisir : formation You Tube, coaching à distance, en présentiel... ?

- Naturellement, bénéficier d'un coaching global en présentiel est idéal. Mais il est à Créon (33). On y travaille différemment car la formation aux mêmes modules que ceux vus sur You Tube est intégrée à la mise en pratique avant de passer aux trainings. De plus on bénéficie de l'accompagnement permanent de 2 coachs avec une partie très individualisée. Par contre, si l'on est loin ou non disponible ou refusant la synergie si efficace en groupe, il est bien de faire un coaching on-line après avoir bien assimilé et travaillé les modules sur You Tube. Mais déjà avoir étudié les modules You Tube permettra de se préparer à l'amélioration de sa démarche de recherche. Mais une fois de plus, cela s'adresse à des chercheurs actifs qui ne veulent pas se contenter d'une approche partielle. 

- A longueur de temps, on nous propose des coachings, accompagnements, aides... Plus ou moins gratuits... Qu'apportez-vous de plus ?

- Cette question est très pertinente et nous l'avons choisie en nous mettant à la place des chercheurs d'emploi qui souvent ont déjà vécu des accompagnements. Nous n'avons rien de miraculeux. Mais comme nous faisons cela sous forme gratuite associative (sauf cotisation pour participer en partie à nos frais généraux), nous prenons le temps pour une action moyennement longue de 72 heures en présentiel (plus aide individualisée y compris après le coaching pour préparer des entretiens d'embauche à venir.  36 heures en distanciel. Difficile à prix abordable de proposer cette prestation. Cela ne veut pas dire que les autres sont plus mauvais que nous mais nous, nous offrons une prestation globale autant sur l'humain, les méthodes, les documents, les trainings en vidéo. Notre expérience en commercial et direction de PME nous aide beaucoup. Nos formations validées en coaching et management sont des plus qui font que jamais personne a regretté de nous avoir fait confiance. Très sensibles à cela... Mais chacun peut choisir selon ses envies et son feeling.

- J'ai peur de me retrouver avec plein de gens et en plus avec des niveaux différents du mien. 

- Echanger, travailler ensemble rejoint les méthodes de coaching aujourd'hui les plus actuelles. Sortir de la solitude est pour beaucoup un plus et participe à développer la confiance en soi. Tous les chercheurs d'emploi ont besoin de méthodes, documents, discours efficace. S'entraîner tous ensemble va permettre une richesse reconnue. Lisez les témoignages : ils sont tous parfaitement véridiques même si certains perdent à nouveau leur job ou attendent pour s'engager parfois dans un nouveau job. Il faut essayer. Se lancer. Quelques semaines pour aborder par ce biais un retour éventuel à l'emploi. Ca vaut peut-être le coup...

-Je suis loin mais je peux me permettre de participer à Créon (33) en présentiel.

- Vous serez la, le, bienvenu(e). Il y a une structure hotellière à côté et peut-être pourrez-vous être hébergé(e) par un autre participant. Interrogez-nous...

 

 

- Le fait d'être en stage chez vous modifie-t-il mes indemnités Pôle Emploi ?

- Absolument pas ! Vous n'êtes pas en formation. Nous sommes considérés comme un cabinet de conseil en recrutement. Même si le coût de notre aide n'est pas payant. Sauf la cotisation à l'association dont les DE de Pôle Emploi Cenon près de Bordeaux sont dispensés dans le cadre de notre partenariat.

- Pour venir en présentiel à Blésignac, mes déplacements sont-ils indemnisés. Mon repas aussi ?

Non. Nous prenons en charge l'intégralité de la prestation de formation-coaching mais pas les frais personnels qui en découlent.

- Si je trouve un emploi pendant le coaching dois-je refuser ?

Certainement pas ! C'est notre plus grand souhait cette reprise d'emploi. Par contre, il est déconseillé de chercher un emploi tant que documents et discours ne sont pas validés par les coachs afin d'éviter des pertes de temps.

- Puis-je quitter le stage pour raison personnelle et suis-je remboursé de ma cotisation ?

Oui. Vous pouvez sans aucune justification quitter le coaching. Mais la cotisation reste acquise à l'association.

- Va-t-on me proposer des emplois dans le cadre du coaching ?

- Non. Le but est d'apprendre à pêcher comme on dit mais pas de pêcher à la place des participants. Mais nous saurons vers où vous orienter. Dans des cas particuliers de détresses diverses, nous vous mettrons en relation avec un organisme qui vous aidera, y compris en vous proposant un job même modeste.

- J'ai déjà participé à des formations et coachings qui n'ont rien donné. N'ai-je pas le même risque avec vous ?

- Naturellement, on ne peut être sûr de rien. Toutefois, nous ne connaissons personne à ce jour qui fait profiter même en payant, d'une telle solution globale. Il faut dire que consacrer 72 heures dans l'humain, les documents, le discours et l'entraînement, c'est très prenant.

- Et si, je n'ai pas de job 3 mois après le stage, puisse encore faire appel à vous ?

- Dans des cas très rares, une personne qui n'a pas pu totalement profiter d'un coaching peut être invitée à en refaire un. Toutefois, nous proposons à chacune et chacun, avant toute candidature et/ou RV d'embauche de nous consulter pour valider ses documents et envisager une simulation préparatoire afin d'augmenter ses chances.

- Que le coaching ait lieu en présentiel ou distantiel, je vais être avec des personnes d'un niveau supérieur ou inférieur à moi. Ce manque d'homogénéité ne va-t-il pas me poser un problème ?

- L'expérience nous a enseigné que c'est une fantastique opportunité. Des cadres même de haut niveau côtoient des employés peu formés. L'ambiance (voir témoignages ci-dessus) est toujours excellente et chacun apporte aux autres énormément. La réticence du départ est toujours vite oubliée. Chacun a besoin de

CV, LM, arguments... Et puis, on est souvent plus fort pour aider les autres que pour s'aider soi-même. C'est une grande richesse et nous avons vécu, des cas surprenants dans les deux sens.

- Six semaines, même si ce sont que quelques heures par semaine, n'est-ce pas trop long en présentiel ?

- Compte-tenu de la densité des éléments abordés tous reconnus comme indispensables, le temps passe très vite et chacun trouve qu'il aurait fallu un peu plus de temps. Toutefois, avec un peu de travail personnel, nous nous apercevons que c'est très bien comme cela. De plus, nous mettons en oeuvre un accompagnement en parallèle individuel pour que chacun trouve la réponse à ses besoins spécifiques.

- Ayant vécu un burn-out récent, est-il bien sage de participer à une telle action aussi rapidement ?

- Chacun évalue sa situation psychologique et participe s'il le souhaite. Toutefois, se retrouver avec d'autres personnes dans la bienveillance et la chaleur humaine ne peut être que bénéfique. les méthodes apprises seront utiles un peu plus tard si c'est vraiment trop tôt. A noter que sans être psychologue, nous sommes formés et diplômés, y compris en thérapie douce, à la psychologie (analyse transactionnelle, PNL, psychologie Eriksonnienne, coaching professionnel).

Nous pouvons donc vous aider et sauront vous conseiller si un suivi plus important s'avère nécessaire.

- Vous nous dîtes que c'est gratuit, mais rien n'est gratuit ! Comment êtes vous financés ? 

- Les locaux nous sont prêtés par la communauté de commune et en dehors de cela nous avons peu de charges. Elles sont financées par des dons privés et la cotisation minimale demandée par l'association à celles et ceux qui ne sont pas suivis par Pôle Emploi Cenon près de Bordeaux avec qui nous avons un partenariat. A ce jour, nous ne souhaitons pas de subventions qui nous apporteraient des contraintes, en particulier au niveau des personnes que nous prenons en charge. Pour être plus précis, si nous devions choisir nos participants pour avoir un résultat très élevé en retour à l'emploi, certains se verraient refusé l'accès à notre aide. Notre liberté nous permet d'être indépendants.

- Si j'ai un RV important, de type médical ou pour des circonstances familiales exceptionnelles, puis je m'absenter ?

- Naturellement, dans ces cas, il n'y a aucun problème. De même pour un RV pour entretien d'embauche qui est prioritaire. Nous vous aiderons même à le préparer.

- Aborder autant de sujets, comme la psychologie, la diction, le dialogue, les méthodes alternatives de recherche, est-ce bien utile car en fait j'ai juste besoin d'un CV, une LM et quelque conseils pour mes entretiens d'embauche ?

- Ce n'est pas aussi simple. Surtout par les temps qui courent. Il  y a à chaque fois, en général, des dizaines de candidats pour un poste. Des éléments minimalistes sont aujourd'hui insuffisants. De plus, se voir toujours rejeté, voire sans retour après de multiples envois de CV, est épuisant. Le bon ciblage de son projet professionnel, l'optimisation de ses documents, des astuces pour sa recherche, une bonne compréhension de sa personnalité et de celle des autres...sont quelques éléments qui sont abordés par nous. Et puis, consacrer 2 jours par semaine pendant 6 semaines, n'est-ce pas un investissement léger si au bout vous disposez d'un maximum d'efficacité pour votre retour à l'emploi.

- Y-a-t-il des personnes qui 6 mois après un coaching sont toujours en recherche d'emploi ?

- Naturellement ! Certaines ont différé leur projet de reprise d'emploi ou sont trop lourdement atteintes par des faits antérieurs pour se sentir en forme. Toutefois, presque toutes les personnes qui mettent en pratique nos méthodes et actions, n'attendent pas longtemps.

 

-  Vous vous consacrez à aider des personnes bénévolement. Pourquoi ?

- Lorsqu'on a eu une belle carrière qualifiée de "réussie", on a envie d'en faire bénéficier les autres. De transmettre. Suffisamment à l'aise financièrement ou retraités, les bénévoles de l'association sont très heureux lorsqu'ils constatent que leur action désintéressée et bienveillante a conduit à une embauche. L'an dernier 45 personnes sur 55 aidées ont trouvé un job dans les 3 à 6 mois. Qui peut en dire autant, y compris ceux qui sont rémunérés pour aider les demandeurs d'emploi.

- La force de votre association, d'où vient-elle ?

- En partie du fait que chaque coach cumule réussite professionnelle, expérience de management, de direction, de commercial, ainsi qu'une formation et expérience du recrutement et de la pédagogie. Nous ne sommes pas des professionnels du recrutement, ni de l'aide. Nous sommes des praticiens formés et expérimentés en aide au retour à l'emploi depuis plusieurs années. Nous pratiquons une méthode globale unique faite de formation, coaching et thérapie. 

- Je manque d'énergie et de confiance en moi pour repartir à l'emploi. Cela va-t-il changer grâce à vous ?

- Le coaching est l'association des énergies d'un praticien coach et d'un demandeur d'aide. A partir de cela, après anamnèse et ciblage, nous mettons en oeuvre ce qu'il faut pour réussir ce challenge, car nous avons le goût du challenge. Nous ne pouvons pas promettre tout et n'importe quoi. Mais se rendre compte que la confiance en soi se développe ou revient, que l'énergie, apportée très souvent par le groupe, est là, va faire que le reste sera appris puis assimilé.

- Le repas du midi est-il fourni car il s'agit de journées complètes ?

- Non. Chacun apporte son repas ou participe à 'une auberge espagnole" qui unie l'équipe. Repas froid ou chaud selon chacun.

- J'ai peur que d'être en groupe me fasse peur. Je n'ai pas l'habitude et on ne va peut-être pas assez s'occuper de moi.

- L'animation de groupe prévoit toujours une aide des coachs (2 presque toujours ensemble) qui ont plus un rôle d'animateur que de professeur même s'il y a des choses à apprendre. Chacun se sent vite à l'aise mais ne se livre que s'il le souhaite selon sa personnalité.

- Vous parlez de "changement de posture". C'est quoi ?

- Pour avoir agit d'une certaine façon et n'avoir que peu de résultats, les personnes viennent nous voir. Certaines ont "tout" essayé. Elles s'aperçoivent vite que leur CV ne tient pas la route, ni leur LM trop classique, que leur discours est banal, que leur projet professionnel doit être réétudié. Tous ces changement, y compris l'approche des autres, transforme souvent les participants. Ils ont changé de posture...

- Je vais être aidé pour mes documents : CV, LM.... ?

- Que ce soit en présentiel avec une graduation de l'apport des méthode et de leur mise en oeuvre ou en distanciel, comme chacun est différent, il est normal d'aider à personnaliser. Une partie de l'aide est apportée lors des sessions communes mais une autre partie est travaillée par un échange de mails et appels téléphoniques afin de vite avoir des documents hors du commun et très percutants. L'expérience rend pour nous ce travail plus long que difficile.

- Dois-je participer à toutes les sessions ou puis-je choisir mes thèmes ?

- Que l'on soit en présentiel ou distantiel, un coaching est un engagement réciproque et vous ne serez pas surpris que le respect réciproque fasse partie de nos valeurs. On participe ou pas. De plus, on s'aperçoit vite que rien est inutile dans les modules présentés. Et si on maîtrise bien un domaine, en faire profiter les autres est dans nos valeurs. Il n'y a rien d'inutile et même les plus habitués à des aides de ce type, découvrent la richesse qu'apportent méthodes et professionnels du coaching. Il est donc préférable de ne pas participer dans ce cas.

- Mon métier est particulier. Allez-vous pouvoir bien me conseiller ? 

- Naturellement, nous ne connaissons pas tos les métiers du monde. Mais un bon nombre. Le responsable de l'association a conseillé en informatique de très nombreux professionnels d'horizons très divers. Il a appris les métiers avant de les équiper en logiciels. Heureusement. D'autre part, aujourd'hui, ce n'est pas sur le savoir-faire que les recrutements bloquent mais sur le savoir-être. Et là nous allons vous apporter beaucoup en peu de temps. Pour le savoir-faire, nous saurons vous orienter pour valider vos projets.

- Vais-je avoir beaucoup de travail en dehors des heures de coaching ?

- Oui. Nous ne pouvons pas tout faire ensemble en quelques heures par semaine. Pour une heure de coaching, comptez deux heures de travail personnel. Maintenant, c'est à chacun selon ses besoins et sa personnalité d'adapter son rythme. L'expérience nous démontre que ce sont celles et ceux qui s'investissent qui réussissent le plus vite leur retour à l'emploi. Si vous avez besoin d'encouragements, dîtes-vous que cela concerne que six petites semaines de votre vie. Un risque de réussite à prendre...

- .............